LE DEPISTAGE DES TARES OCULAIRES

Le D.C.F. encourage les propriétaires de dobermanns à faire pratiquer un examen oculaire.

L'examen oculaire concerne deux affections :
- La persistance de la tunique vasculaire du cristallin (PHTVL)
- La persistance du vitré primitif (PHPV)

Cet examen doit être pratiqué par un vétérinaire habilité par la Société Centrale Canine.
Voici le site internet des vétérinaires habilités : https://www.afep-mhoc.com/

Le compte rendu est fait en 4 exemplaires :

1- Pour le Vétérinaire

2- Pour la S.C.C. (Si votre vétérinaire vous donne cet exemplaire, il faut l'envoyer à la Société Centrale Canine)

3- Pour le Club de Race : Exemplaire a envoyer à l'adresse suivante :
Mme Virginie PIQUEREL - 31 rue des Ecoles - 94000 Créteil

4- Pour vous (à conserver)

Nouveautés Tares Oculaires

Concernant le dépistage des PHPV et PHTVL et à compter du 01 janvier 2016, l'association des vétérinaires spécialistes en ophtalmologie (AFEP MHOC)  a redéfini avec précision les  critères de l’examen clinique  conduisant à la cotation en stade 0, 1 ou 2 (les stades 3 a 6 étant de toutes façons " Atteints" car plus graves ).

Sur leur recommandation, le comité a donc pris la décision d'accepter les stades 0 et 1 sachant que :
-  Les stades 0 seront bien sur classés « indemnes »         
- Les stades 1 aboutiront à une conclusion « atteint » ou « indemne »  mais avec la mention « forme mineure « en commentaire. Ce stade n'engendre aucune conséquence sur la santé du chien ni sur son éventuelle descendance.
Si le vétérinaire a un doute sur un chien,  il existe une possibilité d’ajournement qui permet de suspendre la conclusion d’un certificat en attendant un nouvel examen après 6 a 9 mois.

Pour les "stade 1" éventuellement mis à la reproduction , le DCF recommande un accouplement UNIQUEMENT avec un chien "stade 0". Il est également vivement conseillé de faire tester la portée entière avant son départ de l'élevage.

Vous trouverez sur le site http://afep-mhoc.com une carte de France indiquant dans chaque région les vétérinaires agréés pour le dépistage. Ils doivent délivrer un certificat international établi en ligne et imprimé en 3 exemplaires. Les certificats venant d'autres vétérinaires ne seront pas validés par le DCF.